Les énergies fossiles doivent rester dans le sol du canton!

COMBATTONS LE PROJET CLIMATICIDE DE L’ALLIANCE VAUDOISE ET ENGAGEONS L’ÈRE DE LA SOBRIÉTÉ ÉNÉRGÉTIQUE

Ensemble à Gauche dénonce le projet climaticide des lobbies du gaz et du PLR, de l’UDC et du Centre vaud en faveur de l’extraction d’hydrocarbures sous le Léman. Ce projet illustre la prolongation de logiques insoutenables à long terme, pour sauver à court terme un modèle de société qui va dans le mur. EàG regrette l’absence de politiques à la hauteur des enjeux de la transition énergétique. La coalition Ensemble à Gauche continuera d’intervenir au Grand Conseil en faveur de mesures compatibles avec une société viable à long terme. La coalition appelle et organise des interventions coordonnées dans les conseils communaux vaudois pour s’opposer au projet. 

Cet été, les canicules et les sécheresses ont à nouveau affecté la santé de nos proches et de nos cultures. Nous n’avons plus loisir de tergiverser face aux désastres climatiques, comme l’affirment depuis des années les scientifiques.

Bien que tous les témoins soient au rouge, les autorités n’ont toujours pas mené la politique qui s’impose en faveur de la sobriété énergétique et du développement rapide des énergies renouvelables. Par leur faute, nous nous trouvons en cet automne 2022 à la veille d’une possible pénurie d’électricité et d’énergie.

Plutôt que de proposer des solutions compatibles avec l’urgence climatique, les lobbies du gaz et l’alliance vaudoise défendent un renforcement du modèle productiviste fossile qui est  la cause de la situation actuelle. Ils ont annoncé de faire voter au Gand Conseil une exception pour forer du gaz sous le Léman malgré l’interdiction du forage d’hydrocarbures déclarée en 2018 par le Grand Conseil suite à des mobilisations citoyennes et écologistes. C’est aussi ce qu’insinue leur proposition de task force énergie vaudoise. Ce projet menace la réserve naturelle des Grangettes. ll est d’autant plus absurde que l’entreprise gazière Petrosvibri a déjà entamé des démarches auprès du canton pour renoncer à l’exploitation de gaz et utiliser le forage existant pour des sources mois polluantes d’énergie (géothermie profonde).

Cette période de pénurie énergétique, ne doit pas être un prétexte pour fermer les yeux sur les causes des désastres écologiques et pour accélérer le cours de notre société vers le mur où elle se fracassera. Nous appelons à un plan de sobriété énergétique allant de pair avec un développement rapide des énergies renouvelables et une accélération conséquente de l’assainissement énergétique des bâtiments. C’est pourquoi Ensemble à Gauche a déposé une motion pour une législation en faveur de la sobriété énergétique lors de ce premier jour de la législature 2022-2027.

EàG continuera d’agir pour soutenir d’autres logiques. Nous sommes intervenus au Grand Conseil pour demander une adaptation de la législation cantonale en faveur de stratégies de sobriété. Nous interviendrons également sur le décret lié au chauffage électrique afin de sortir de cette méthode de chauffage énergivore. Une motion visant à interdire les écrans publicitaires dans l’espace publics en raison de leur incompatibilité climatique a d’ailleurs été déposée en mars dernier. La coalition appelle enfin à interpeller les municipalités ayant des parts chez Gaznat afin de s’opposer au projet.

Pour la coalition Ensemble à Gauche Vaud,

Elodie Lopez, Décroissance alternatives – 079 567 07 36

Mathilde Marendaz, Solidarité & Ecologie – 078 704 02 17

Hadrien Buclin, solidaritéS Vaud – 078 610 81 15

Ensemble à Gauche Vaud

Décroissance alternatives – solidaritéS Vaud – Solidarité & Écologie

Laisser un commentaire