Parti politique à Yverdon-les-Bains

Intervention sur le Rapport de la Commission de Gestion - CC du 25 juin 2015

Ci-dessous, notre intervention au sujet de la non-convocation de la commission "urbanisme et mobilité":
PRÉAVIS NO PR15.23PR CONCERNANT LES RÉPONSES DE LA M UNICIPALITÉ AUX OBSERVATIONS DE LA COMMISSION CHARGÉE D'EXAMINER LA GESTION DES BIENS COMMUNAUX EN 2014.

M. le Conseiller Yann MAMIN :
J’aimerais quand même revenir sur ce point 1.2 sur la commission « urbanisme et mobilité », parce que ça fait longtemps qu’on nous dit qu’on va réagender ces commissions extra-parlementaires enfin certaines fonctionnent très bien, mais celle-ci, ce n’est pas la première fois.
Et je voudrais juste revenir un peu en arrière, avant cette fameuse commission, il y avait la Commission de l’urbanisme et la Commission de la mobilité qui étaient séparées et déjà à l’époque, qu’est-ce qui s’était passé ? On avait une séance très intéressante, mais pas de PV et pas de nouvelle, rien du tout. J’avais même écrit des mails pour savoir où cela en était. Je n’ai même pas eu de réponse.
Et puis, il y a eu cette fusion des deux commissions pour des raisons tout à faire raisonnables, mais on s’est retrouvé avec exactement le même phénomène. On a eu une commission très intéressante de nouveau, grande motivation, c’était passionnant et de nouveau, rien, pas de retour, rien du tout. C’est extrêmement dommage parce qu’on est vraiment comme la mentionné
dans le rapport, on est dans le cadre d’une commission alibi actuellement et c’est très dommage, parce que c’est une commission qui est très importante parce qu’elle traite de l’avenir d’Yverdon. Elle traite de l’avenir d’Yverdon parce qu’on parle, non seulement, pas sous pression du temps, comme dans un préavis, on n’est pas encore sous le billard politique, on est avant et là, c’est
intéressant parce qu’on peut anticiper. Avec tous ces retards, toute cette absence de fonctionnement, eh bien, on n’a rien.
Alors, j’aimerais simplement, vraiment qu’on agisse et j’attends fermement que cette automne, on ait vraiment des dates et qu’on puisse se réunir, qu’on puisse visiter des exemples, comme cela avait été promis dans les commissions d’autres villes, etc. Qu’on puisse réfléchir à l’avenir et au
développement de notre ville. Merci.

Mme la Municipale Gloria CAPT :
Merci pour votre intervention, M. le Conseiller communal. C’est en cours. Nous avons eu l’impression que cette commission ne fonctionnait pas forcément de façon optimale. Donc, nous avons décidé de ressortir le cahier des charges, de réfléchir avec ma collègue municipale Valérie JAGGI WEPF sur l’interaction qu’il fallait avoir entre l’urbanisme et la mobilité. Ce travail est en cours.
Il est un peu freiné par les vacances d’été et par un autre souci dont vous avez eu connaissance. Par voie de conséquence, j’espère que ça pourra être prêt pour l’automne. En tout cas, on nous a ressorti il y a une quinzaine de jours, tous les documents et cahier des charges etc. pour essayer de redynamiser cette commission et d’en faire quelque chose. C’est une réflexion qui est importante et qui est intéressante parce qu’on voit que dans le cadre
de l’urbanisme par exemple, et dans le cadre notamment des recours, les commissions cantonales sont friandes de savoir ce que les commissions locales ont à dire. Donc, l’idée c’est d’essayer de voir dans quelle mesure on pourrait impliquer plus cette commission lorsqu’on a par exemple des litiges pour qu’elle donne une espèce de préavis local qui pourrait être transmis
ensuite au service cantonal qui préavise également. C’est dans ce sens-là qu’on est en train d’avoir cette réflexion qui n’aura peut-être pas lieu cet été, je n’en sais rien, en tout cas du côté de l’urbanisme, on continuera la réflexion pour ne pas trop freiner le processus et j’espère qu’à l’automne, on puisse revenir avec quelque chose d’intéressant, de plus intéressant, peut-être un
peu différent. Voilà ce que je peux vous dire Monsieur le Conseiller communal.

M. le Conseiller Pierre HUNKELER :
Si je me souviens bien, cette commission a un cahier des charges qui précise très clairement qu’elle doit être réunie plusieurs fois par année. Donc, je pense que le simple respect du cahier des charges va obliger les autorités à convoquer cette commission, selon les exigences fixées dans son cahier des charges, parce que là, nous sommes déjà en juin et elle n’a toujours pas siégé. Merci.

M. le Conseiller Yann MAMIN :
Vous venez de mentionner, Mme la Municipale, que les réflexions se mèneraient sans la mobilité peut-être. Et là, je m’interroge de nouveau, parce qu’on avait fusionné les deux commissions en se disant que ce serait très cohérent de traiter les deux thèmes en même temps et là, on prend le
chemin inverse. Alors, je m’interroge et je me dis justement, mais on est à une époque où on ne peut plus concevoir l’urbanisme sans mobilité, alors pourquoi cette réflexion ? Merci.

Mme la Municipale Gloria CAPT :
Oh, mais M. le Conseiller, d’une façon très simple. Je crois que vous savez que la Municipale en tête de ce dicastère a quelques problèmes cet été, donc c’est juste à cela que je fais allusion. Ça ne va peut-être pas forcément être très facile de travailler, donc on va poursuivre notre réflexion. C’est juste qu’il faut avoir un petit peu de compréhension. On va peut-être continuer, on va peut-
être regarder avec Mme BRIGEOT aussi si on peut avancer. C’était juste à cela que je faisais allusion Monsieur le Conseiller communal.

Rédigé par admin - - Classé dans : Nos interventions - Mots clés : aucun
à voir également :